Mot du Directeur

Afin d’honorer sa raison d’être, l’Institut supérieur de sciences religieuses (ISSR) de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, se trouve interpelé par l’appel lancé par l’Exhortation apostolique post-synodale : Une espérance nouvelle pour le Liban (10 mai 1997) où il est souligné que :

  • « affrontés à des cultures et à des sciences qui posent des questions importantes à la foi, nos contemporains ont besoin d’une formation structurée, d’une culture religieuse sérieuse et d’une vie spirituelle forte, s’ils veulent suivre le Christ » (n° 39) ;
  • « au niveau des moyens, beaucoup d’initiatives sont à promouvoir ou à encourager : des recherches scientifiques, des traductions, des programmes rénovés dans les organismes de formation théologique et catéchétique, des propositions de formation pour adultes et jeunes » (n° 41).

Sur ce, les programmes de formation (diplômante, continue ou sur mesure) que vous découvrirez sur nos pages électroniques se veulent comme une réponse directe et évolutive aux attentes des Eglises au Liban et au Moyen-Orient.

Dans ce sens, nous avons opté pour ce principe afin de mieux actualiser notre mission : « communiquons avec nos partenaires ». Il s’ensuit que :

  • Nos moyens numériques (Site, Facebook, courriels) visent à établir une communication dynamique et interactive avec vous et non une simple diffusion d’informations à but lucratif ;
  • Nous trouvons en vous, à travers votre réception et votre interaction, non simplement des bénéficiaires mais surtout des partenaires. 

Dans ce cadre d’une relation partenariale ecclésiale, nous souhaitons que notre communication, directe et numérique, constitue une plateforme de développement, à la fois académique et pastorale, dans la visée de l’économie du salut.

Bonne visite…

P. Edgard El Haiby